Quel est le prix du sable au m3 ?

En termes de construction, on a besoin de plusieurs éléments dont le sable. Celui-ci sert principalement de matériaux de base pour la construction de bâtiments et autres. Toutefois, passer à son achat, c’est connaître le prix de son volume. Dans cet article, nous vous entretenons encore plus sur le prix que peut coûter le sable au m3.

Combien pèse un m3 de sable en kilogramme ?

Tout d’abord, le poids du sable est variable selon sa granulométrie, c’est-à-dire la densité d’air qui y est contenu. De ce fait, avant de passer à l’achat de votre sable, pensez à comparer les vendeurs et fournisseurs de sable entre eux. Ensuite, gardez toujours à l’esprit qu’un m3 de sable équivaut à 1,5 tonne de ce sable-là. Pour certains fournisseurs, la vente et leur sable se fera à la tonne et pour d’autres au m3. Ainsi, prenez la peine de vérifier le prix du sable selon la même unité de mesure : soit la tonne, soit au m3.

A lire également : Quelle assurance pour le nettoyage de la toiture avec un couvreur Angers ?

Quels sont les critères qui influencent le prix du sable ? 

Plusieurs facteurs agissent sur le prix au m3 du sable. De ce fait, le prix du sable pour un « 3 dépendra des facteurs comme :

    A découvrir également : Les astuces essentielles pour moderniser sa salle de bains

  •       La qualité du sable : lavé ou non lavé, la couleur
  •       La granulométrie
  •       Le type de granulat
  •       La région d’origine du sable
  •       La quantité achetée, car, plus il y a de m3  de sable, moins le coût au m3 est cher.

C’est pour cette raison qu’il est impératif de faire attention au prix du sable lorsque vous en achetez.

Quel est le prix du sable en big bag ?

Quand on veut prendre le sable en big bag, le sac de 35 kg coûte environ 2,50 à 6€ que ce soit un sac de sable à maçonner, blanc, jaune, ou du sable à enduire. En réalité, ce type de conditionnement est excellent pour les travaux de pose de blocs béton ou briques, pour joints de dallages, ensuite, sous-couche. 

À la tonne, le prix du sable oscille entre 25€ et 45€ que l’on livre.

Que représente le prix du sable au m3 ? 

Le m3 de sable à un prix variable en big bag qui oscille entre 40€ et 75€. En réalité, ce sable est conditionné en big bag à usage unique avec sangles de levage dont la contenance est d’approximativement 1 mètre cube soit un poids de 1500 kg. À la tonne ou au m3, le prix du sable diminue en fonction des quantités que vous achèterez. Ainsi, plus vous achetez en quantité, moins cher sera la tonne de sable.

Que  représente le prix du sable en vrac au m3 ? 

Si vous avez envie de faire quelques économies supplémentaires, il n’est pas rare que l’idée d’acheter du sable en vrac vous traverse. En effet, le prix du sable en vrac est inférieur de 10 à 20 % par rapport au sable conditionné en big bag. Pour ainsi dire, vous n’aurez pas à payer le conditionnement en sac et vous êtes garant du transport du sable du point de vente jusqu’au chantier. Ceci se révèle beaucoup plus avantageux pour vous.

Quels coûts supplémentaires s’appliquent au prix du sable au m3 ? 

Quand vous achetez du sable, les frais de livraison sont importants à considérer lors de l’achat de votre produit. Ainsi, on constate que ces frais de livraison varient selon la quantité achetée, selon le lieu du chantier, par rapport à la situation de l’entreprise. Là, il devient assez important de calculer la distance entre le chantier et l’entrepôt. Il faut chercher à savoir si le chantier se trouve dans la commune ou en dehors de la commune de l’entreprise pour mieux déterminer le prix.

Par ailleurs, sachez que le sable pèse assez lourd. De ce fait, il faudra compter un poids de plus de 20 tonnes de sable pour 15 m³ de sable sec, encore pire si le sable a pris l’humidité ou s’il est mouillé. Vous pourrez voir avec le transporteur le lieu où vous souhaitez qu’il dépose le sable. Ceci permettra de lui alléger la tâche, car il est long et fastidieux de transporter du sable avec de simples pelle et brouette.

Comment calculer la quantité de sable nécessaire pour un projet ?

Il est indispensable de déterminer avec précision la quantité de sable nécessaire pour votre projet avant d’effectuer l’achat. Pour cela, pensez à bien mesurer soigneusement les dimensions du chantier et estimer le volume qu’il vous faut pour couvrir la surface concernée.

Vous pouvez calculer le nombre de mètres cubes nécessaires en multipliant la longueur, la largeur et la hauteur des zones à remplir par du sable. Si votre terrain n’a pas une forme régulière, divisez-le en plusieurs sections plus petites afin de faciliter vos calculs.

Veillez aussi à prendre en compte les perturbations qui peuvent survenir durant votre chantier, telles que des trous, des blocs rocheux ou encore des obstacles tels que des arbres ou un mur qui pourrait limiter l’accès au site.

Le type d’utilisation du sable varie selon le domaine dans lequel on veut l’utiliser : construction, aménagement extérieur (allées), carrière… En fonction du travail envisagé et après avoir évalué les coûts supplémentaires comme indiqué précédemment, vous aurez ainsi une idée assez claire sur le budget global nécessaire pour réaliser vos projets.

Quelles sont les différentes utilisations du sable et leur impact sur le prix au m3 ?

Le sable est un matériau extrêmement polyvalent qui peut être utilisé pour de multiples tâches. Les projets peuvent aller du simple remplissage jusqu’à la construction de bâtiments et d’infrastructures routières importantes.

Pour les travaux simples, comme le remplissage ou l’aménagement des allées extérieures, vous devez avoir des fondations profondément ancrées dans le sol, alors vous aurez besoin d’un mélange appelé ‘sable stabilisé‘. Ce type de produit a été conçu en combinant plusieurs produits minéraux ensemble. Le ‘sable roux’ • issu notamment des carrières • sera conseillé si vous souhaitez obtenir un aspect rustique sur votre projet architectural.

C’est pourquoi vous devez demander conseil auprès d’un expert avant tout achat massif concernant cette matière première. En fonction des usages prévus sur votre terrain, il est possible que d’autres types de sables soient plus adéquats.

Cela étant dit, gardez à l’esprit aussi qu’il n’y a pas forcément besoin d’investir dans un matériau très coûteux si votre projet ne nécessite pas une grande solidité ou une résistance accrue aux intempéries et autres chocs.