Surélévation de maison à Toulouse : les étapes du chantier

Vous souhaitez surélever votre habitation à Toulouse ? Notez qu’un projet pareil ne doit pas se faire au hasard. En effet, vous devrez vous informer sur les étapes à suivre pour obtenir un résultat final répondant à vos besoins. Cela est valable même si vous engagez un professionnel pour réaliser les travaux.

Une surélévation de maison à Toulouse commence par le dépôt du toit

Le dépôt de toiture est la première étape à passer pour la surélévation de maison à Toulouse. Notez que cette opération peut durer entre 3 et 5 jours selon la complexité du travail. Toutefois, il faut obtenir les autorisations de la mairie pour faire quoi que ce soit. En effet, des permis de construire et de démolir peuvent s’avérer indispensables pour le projet.

Lire également : Serrurier dans le Grand Est : votre allié pour la sécurité et la sérénité

Par ailleurs, vous devrez prévoir la mise en place de bâches pour protéger l’intérieur de la maison. En tout cas, il est important de bien choisir le spécialiste en extension maison Toulouse qu’il vous faut. Cela vous évitera le moindre souci du début jusqu’à la fin du projet.

Le rehaussement de la maison est la prochaine étape

Cette étape est plus facile à faire une fois que les charpentes sont enlevées. Ici, il faut faire un choix entre les options suivantes dès le début :

A lire également : Choisir les bons matériaux de construction pour des travaux durables : nos conseils essentiels

  • Une simple modification de la pente de la toiture.
  • Une surélévation complète ou partielle du logement.

Pour la première option, vous pouvez vous contenter de l’ajout de quelques rangées de parpaings. Cela suffira sûrement pour obtenir des combles habitables. En outre, les travaux risquent de prendre plus de temps pour le second choix. Ici, il faut trancher entre une surélévation métallique ou en bois, mais aussi à la maçonnerie. Notez que la réalisation de cette étape ne doit pas prendre beaucoup de temps pour éviter des soucis avec le climat.

Vient ensuite la surélévation du toit de la maison

La pose du nouveau toit peut se faire efficacement après la réalisation des maçonneries. Cela implique la mise en place de la charpente ainsi que la nouvelle couverture. Il ne faut pas non plus ignorer l’isolation de la toiture qui peut se faire par l’intérieur ou l’extérieur. 

Il ne faut rien laisser au hasard pendant cette opération pour assurer la protection de votre habitation. Notez que vous n’aurez aucun souci à vous faire pour la durabilité et l’étanchéité du toit en engageant un professionnel. Vous pourrez alors compter sur la durée de vie de la couverture ainsi que la protection qu’elle peut vous offrir.

Il ne faut pas ignorer l’aménagement intérieur

L’aménagement intérieur est la dernière étape à passer dans le cadre d’une surélévation d’une maison. Cela implique particulièrement le raccordement des différents réseaux dans la nouvelle pièce (électricité, éclairage, plomberie). D’autres opérations sont aussi à prévoir comme la pose de cloisons et des revêtements.

Il faudrait aussi ajouter un escalier pour accéder à la nouvelle pièce sans oublier sa décoration. Concernant les finitions, vous pouvez par exemple opter pour la pose de bardage à l’extérieur. D’autres options sont possibles pour ne citer que l’application d’un enduit de façade avec l’effet que vous voulez.