Qu’est-ce qu’une pompe a chaleur et quel est son interet ?

Les pompes à chaleur font partie de ces nouveaux équipements qui suscitent toujours plus d’intérêt. En effet, les pompes à chaleur sont de nouveaux systèmes de chauffage qui transfèrent la chaleur d’une source froide à une source chaude. Cela permet notamment de produire de la chaleur au sein d’un bâtiment.

Le succès de cet équipement est dû à la dimension durable qui lui est attribuée, en plus d’être efficace. En effet, cette production de chaleur supérieure à sa consommation en énergie. Bien entendu, différentes pompes à chaleur sont disponibles, chacune avec son efficacité et son intérêt. On peut donc s’intéresser à différents modèles, à leur fonctionnement, à leurs avantages et inconvénients, à leur prix d’achat, et pour finir, aux aides disponibles.

A voir aussi : Comment déverrouiller une plaque à induction Smeg ?

Les différents modèles de pompe à chaleur

Il est tout à fait possible de trouver rapidement des modèles de pompe à chaleur en ligne. En effet, des spécialistes comme CEDEO propose ses pompes à chaleur air eau ou encore eau-eau. On peut d’ailleurs s’intéresser un peu plus en détail à ces deux modèles bien précis :

  • la pompe à chaleur air-eau : une telle pompe à chaleur, ou PAC, en aspirant l’air extérieur. Ou, plus précisément, dans les calories contenues dans cet air. Ces mêmes calories sont ensuite consommées pour produire une chaleur à exploiter. Dans un système air-eau, cette chaleur est diffusée dans l’eau, à savoir directement dans le circuit de chauffage central. Tout ce fonctionnement n’est possible que grâce à un fluide frigorigène qui, après un gain de température, s’évapore pour mieux être compressé par un compresseur. Tout ce processus fait de lui un gaz chaud sous haute pression qui devient un liquide sous l’influence d’un condensateur. C’est lors de cette dernière étape que la pompe à chaleur air-eau apporte de la chaleur au logement ;
  • la pompe à chaleur eau-eau : ici, les calories, et donc la chaleur, ne proviennent pas de l’air, mais de l’eau, comme son nom l’indique. En effet, il est ici nécessaire de forer le sol dans le but de trouver une source d’eau. Qu’il s’agisse d’un forage horizontal ou vertical, il doit être effectué par un professionnel. Ce qui rend l’installation de ce type de PAC autrement complexe. Le reste de son fonctionnement est assez proche de celui d’une pompe air-eau, puisqu’elle utilise aussi un liquide frigorigène pour alimenter le circuit de chauffage central.

Maintenant que nous nous sommes intéressés à différents modèles de pompe à chaleur, nous allons nous intéresser à leurs avantages et inconvénients.

Lire également : Cocoonababy : bienfaits et conseils pour un sommeil de bébé sécurisé

Les différents avantages, et inconvénients, d’une pompe à chaleur air-eau et eau-eau

Parmi quelques avantages, nous avons déjà évoqué l’économie d’énergie qu’elle propose, qui permet notamment de faire des économies de chauffage loin d’être négligeable. Toutefois, il est important de noter que malgré ces avantages, quelques défauts sont également à souligner.

Les avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur air-eau :

  • Polyvalente : en cas de vague de froid, cette pompe à chaleur peut apporter du chauffage. À l’inverse, au plus fort de l’été, elle apporte une fraîcheur bienvenue. Néanmoins, en cas de température beaucoup trop basse, cette PAC peut se révéler inefficace puisque l’air extérieur est dénué de chaleur ;
  • installation simple : puisque cette PAC s’appuie sur l’air extérieur pour fonctionner correctement, son installation ne demande pas de travaux importants. Toutefois, son prix d’achat oscille tout de même entre 9 500 € et 16 500 €. Sans oublier qu’une maintenance régulière est nécessaire ;
  • écologique : en dépendant d’une énergie renouvelable, la pompe à chaleur air-eau joue un rôle dans la réduction de la pollution atmosphérique.

Concernant la pompe à chaleur eau-eau :

  • efficacité : très efficace et économique sur le long terme. Ce qui compense en partie un coût initial d’achat pour le moins élevé qui varie entre 14 000€ et 18 000€.
  • installation et maintenance : l’installation d’une telle pompe à chaleur peut s’avérer difficile et longue, notamment à cause de sa dépendance à l’eau souterraine. Tout le monde ne peut donc en profiter. De plus, un entretien régulier est à prévoir, et ce tous les quelques mois.

Ces différents prix peuvent être compensés par diverses aides financières telles que :

  • le Crédit d’Import pour la transition Énergétique
  • l’éco prêt à taux zéro
  • les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat
  • les diverses aides locales