Comment câbler une maison en domotique ?

De nos jours, nombreuses sont les personnes qui veulent avoir une maison dotée de tout. On souhaite tous une maison qui câblée en domotique. L’idéal, c’est de permettre à la maison d’accueillir de la domotique sans aucune difficulté. Mais on n’y arrive toujours pas. Lisez ici quelques options pour câbler une maison en domotique.

Faire un câblage en étoile

Les options que la technologie nous offre pour câbler notre maison en domotique sont énormes. On peut par exemple opter pour un câblage en étoile. C’est un câblage simple et facile à faire. C’est pour cette raison qu’elle est plébiscitée au détriment des autres. Mais il faut savoir que le câblage en étoile a un peu de contraintes. Son installation exige certaines choses. Par exemple, le câblage en étoile oblige l’utilisation d’un interrupteur. En effet, il faut attacher l’interrupteur au point lumineux de ce câblage. Et cet attachement se fait au niveau du tableau électrique.

A lire également : Quel est le meilleur four encastrable pyrolyse ?

Ainsi, peu importe les éléments qu’il faudra installer, il faut forcément consacrer une place pour l’attachement de l’interrupteur. S’il est bien attaché, l’interrupteur peut donner de la lumière au salon. Et grâce à la technologie, on peut varier son effet dans plusieurs pièces de la maison. Autrement dit, ce n’est pas seulement le salon qui est éclairé. On peut aussi étendre cette lumière à la salle à manger ou encore dans les couloirs. C’est donc un câblage qui offre de flexibilité dans la gestion. Cette flexibilité le rend économique et très simple en plus.

Utiliser un câblage neutre

A lire en complément : Poudre pour lave-vaisselle : les différentes sortes possibles (et marques populaires)

Pour certaines maisons, neuves ou rénovées, le câblage en étoile n’est pas possible. Dans ce cas, les propriétaires de ces maisons peuvent se fier à un câblage neutre. Mais il faut souligner qu’il y a des câblages d’interrupteurs qui refusent catégoriquement le câblage neutre. En ce sens, il n’est pas obligatoire. Il est plutôt facultatif. On peut même compter le nombre de personnes en France qui y ont opté. C’est d’ailleurs un câblage qui a moins de contraintes que le câblage en étoile.

Il suffit pour votre électricien de faire passer au niveau de chaque endroit de l’interrupteur mural le câble neutre. Ce type d’installation exige l’usage de trois fils. On a besoin d’un neutre, d’une phase et d’une lampe. Si vous comptez installer un câblage neutre, les professionnels conseillent de s’informer le plus tôt possible. Ils prétendent que c’est plus facile pour eux s’ils sont, informés au début. Par ailleurs, il faut savoir que le câblage neutre veut qu’on installe des contrôleurs muraux. Ainsi, les groupes de lumières sont : contrôlés. Il suffit d’appuyer sur un seul bouton pour éclairer toutes les pièces.