Quelles aides pour la rénovation d’une maison ?

La rénovation d’une maison est une tâche qui peut vous revenir très cher, surtout si vous n’avez pas assez de moyens. Afin de vous donner un coup de main, l’État a mis à votre disposition plusieurs subventions pour atténuer vos charges. Découvrez ici les aides pour rénover une maison.

Les primes de rénovation et subventions

La prime d’énergie, encore appelée prime CEE, est une aide accordée aux familles pour qu’elles puissent financer leurs travaux. Depuis 2005, le gouvernement oblige les fournisseurs d’énergie (gaz, électricité, carburants et fioul) à combattre le réchauffement climatique sur le principe de payeur-pollueur.

A lire également : Quand faut-il vermifuger ?

Ces compagnies motivent leurs clients à effectuer des travaux de rénovation énergétique grâce à des subventions (carte pour carburant prépayé ou un chèque énergie). Les tâches éligibles sont concernées par les catégories que sont :

  • Les travaux de chauffage
  • Les travaux d’isolation
  • Les équipements de programmation
  • Les énergies renouvelables

Concernant le tarif de cette prime CEE, elle varie en fonction du lieu de résidence, de la surface du logement et du niveau de ressources.

A lire également : Quel est le meilleur logiciel d’architecture gratuit ?

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide donnée par l’Anah (Agence nationale de l’Habitat). Elle est destinée à financer les dépenses et les travaux dans le secteur de la rénovation énergétique. Dans le but d’être bien suivi, il est possible de demander gratuitement de l’aide à un accompagnateur de rénovation agréé par le gouvernement.

Cette aide est accessible à tous les propriétaires ayant un logement construit depuis plus de 15 ans. Néanmoins, lorsque les travaux ne concernent que l’acquisition d’un équipement de chauffage, le délai reste à 2 ans pour bénéficier de cette allocation.

Cette aide n’est pas soumise à un critère de revenus. La prime maximum que peut toucher un propriétaire pour cette subvention est de 20 000 euros.

MaPrimeRénov’ Sérénité

MaPrimeRénov’ Sérénité est un dispositif qui s’adresse aux logements traités de passoires thermiques. Ce sont les propriétaires qui n’ont pas reçu de PTZ pendant les 5 précédentes années qui peuvent prétendre à cette subvention.

Aussi, le logement doit être votre résidence principale et doit avoir au moins 15 ans d’ancienneté. Le montant de cette prime varie en fonction de votre rang social. Elle est versée après envoi de la facture des travaux à l’Anah.

La caisse de retraite

La caisse de retraite permet d’offrir une subvention financière aux personnes voulant faire des travaux de déménagement. Elle est uniquement réservée aux personnes retraitées, aux pensionnés civils et aux ouvriers retraités du gouvernement.

Cette aide prend en charge les travaux d’amélioration et d’adaptation d’un logement afin d’éviter les pertes d’autonomie. Elle sert aussi à la réalisation :

  • De l’isolation thermique de la maison
  • Au remplacement du revêtement de sol
  • À l’arrangement des toilettes et de l’aspect sanitaire
  • À l’amélioration de l’accessibilité de la maison

Le montant de cette subvention est déterminé grâce aux ressources du foyer.