Nous passons du temps à chouchouter les autres plantes du jardin que nous manquons dès fois l’entretien du gazon. Comme tous les autres végétaux, il demande aussi un minimum d’entretien. Ne vous focalisez pas uniquement sur la tonte et l’arrosage pour l’entretien du gazon, car il en demande plus. Pour l’avoir vert toute l’année, appliquez ces quelques techniques d’entretien.

La tonte et l’arrosage

deco-arrosoir-en-flex-thermocollant-1143893-img-2266-151e6_bigCe n’est pas que vous n’avez pas le temps que vous devez négliger la tonte de votre gazon. Cet entretien est impératif chaque semaine de mars à juin et tous les 15 jours de juillet à octobre. Cette fréquence va limiter le développement des mauvaises herbes. Pour la tonte, prenez tout votre temps et attendez que le gazon soit sec pour passer à l’acte. Il n’est pas question d’arroser tous les jours. Vous pouvez le faire tous les 3 jours et veillez à ce que 5 litres d’eau suffisent pour humidifier un mètre carré. L’idéal est d’arroser tous les soirs, car dans la journée, l’humidité peut très vite disparaître avec le soleil.

La fertilisation et la suppression des mauvaises herbes

Cet entretien est aussi nécessaire pour garder sa verdure et pour éviter qu’il dépérisse trop maturément. Il ne sera pas difficile de trouver de l’engrais, mais privilégiez le paquet composé dédié aux gazons. On vous indiquera également la dose sur l’emballage du produit. Votre gazon a besoin d’être fertilisé au moins deux à trois fois par an. Il est fréquent que la tonte ne supprime pas intégralement les mauvaises herbes. Les plus gênantes dépassent la hauteur du gazon et ceux-ci, vous pouvez les arracher à la main. Vous pouvez utiliser un herbicide sélectif. Celui-ci est à pulvériser ou à épandre avec un arrosoir spécial. Il est aussi possible d’avoir recours à des engrais désherbants.

Laisser un commentaire